Mantra du mana

« Créateur divin, père, mère, fille qui ne font qu’un.

Donne-moi d’écouter mon souffle,

Coupe-moi des envies, des agitations, des énergies qui absorbent.

Mon souffle, conduis-moi.

Aide-moi à être, à voir, à entendre, à aimer, à grandir,

En chaque instant de ton présent,

En chaque moment de vie où souffle ta présence.

Mon souffle, mon mana,

Je suis Un, être unique en tout et uni au tout.

Je suis, j’entends, j’écoute, je goutte, je ris,

Je vis.

Je t’aime.

Merci. »

AdobeStock_172596150.jpeg

haka de soi

La pratique du Haka est une manière d’affirmer son identité et son Mana. Traditionnellement, le Haka était une pratique très importante pour pour les communautés néo-zélandaises. Cette combinaison de chants et de danses déterminait la puissance et la force de la communauté.

 

Le Kapa Haka était une manière de démontrer le rayonnement d’un groupe d’individus. Pour la Terre qui vous accueille, le Haka est une manière de vous connaître… Affirmez votre puissance en pratiquant votre Haka, un moment pour affirmer votre Mana. Cela veut dire de poser ses jambes ouvertes avec son bassin en équilibre comme si vous étiez prêt à faire un Haka, la danse guerrière maohi. Vous fermez les yeux et ressentez la force la Terre sous vos pieds.

 

Avec votre esprit, appelez l’énergie de la Terre à entrer en vous. Levez vos bras en inspirant. Votre tête recule pour aspirer l’air et ressent désormais la lumière du soleil. Arrêtez votre respiration le temps de ressentir l’énergie du ciel. Ouvrez vos bras et expirez de toutes vos forces. Recommencez et n’hésitez pas à bouger vos bras, à taper vos poumons comme un All Black de la Nature, un Maître du Monde, un guerrier puissant, ancré et connecté à la Terre, au Ciel et à son Souffle.

 

Cet exercice peut se faire partout. Après un long voyage en avion, il est idéal pour combattre le décalage horaire !

 


maori-g2d392c4a6_1920.jpg

haka sacré

Le Haka du Manu Iti est un chant à proclamer avant de pratiquer le soin énergétique sacré afin de poser les énergies de la guérison sacrée polynésienne.

 

MAHA

MAHA

MAHA

MAHA

(Varu : déhanché en huit)

 

MAHA VA'HO

MAHA VA'A

(Bras ouverts, mains ouvertes vers le ciel)

 

KO TO MO'A

(Bras ouverts, mains ouvertes vers le sol)

KO TO MO'AI

(Haka sur les cuisses)

 

TAPU, TAPU

(Haka du coeur)

TAPU TAPU

(Varu)

 

VAI TA TA RA

VAI TA HA RA

(Haka)

 

AO MANA

AO MANA

AO MANA

AO MANA

(Varu)

 

'A MO HUNA

'A MO HU'A

'A MO HUIA

(Bras ouverts, mains vers le ciel)

 

MURU

(Bras ouverts, mains vers le sol)

UTU MURU

(Mains sur le cœur)

AROHA MAI

(Mains vers l'univers)

AROHA ATU

MAURURU ROA

 

Ce Haka se traduit par la prière suivante :

 

Par ce Haka, j'appelle le souffle sacré,

Par ce Varu, je m'unis à l'autre, je m'unis au chemin,

J'appelle l'univers pour entrer dans l'espace sacré des énergies de guérison.

Par ce soin,

Je nettoie le passé et j'accueille les présents sacrés,

Je suis l'eau, le souffle, la terre et le feu.

Je suis l'univers puissant et la lumière de l'esprit.

Je suis l'humble intermédiaire de l'énergie.

Je donne notre soin au tout.

Je donne mon intention pure à l'un.

Je régénère notre énergie féminine et notre énergie masculine.

Je m'en remets à l'univers et aux guides qui nous entourent et nos protègent pour le prochain présent.

J'envoie de l'amour, je reçois la compassion,

Je t'aime, merci.