Les Pieds rouges :
Les Tribus de la Terre

Sagesse du Danemark et d'Ethiopie

Samra et Danja sont les pieds rouges. Ces deux porte-paroles chantent d’une même voix, les valeurs de la terre et du karma présent. Ils prennent la parole pour leurs deux communautés situées dans deux continents différents. Ils s’opposent par leur apparence, leurs origines, leur époque et pourtant, ils ont beaucoup en commun. Ensemble, ils se réunissent et s’élèvent pour porter la Terre et pour défendre sa préservation. D’une certaine manière, s’ils apparaissent sous deux visages, ils forment un chemin d’âme… Celui qui incarne le présent de la Terre en veillant chaque jour, à son bien-être.

 

Samra est originaire d’Éthiopie et a vécu au XIXème siècle, période de bouleversements dans son pays aux prises de plusieurs influences. Elle est grande, elle est fière. Elle porte une couronne de fleurs et des peintures habillent son visage fin. Elle affiche son sens des responsabilités et ses yeux brillent de sévérité à l’encontre de ceux et celles qui oseraient défier l’honneur de son camp. Avec son sourire, les pieds contre la terre, elle dévoile sa gentillesse, sa générosité et sa joie de vivre. Elle est philosophe et sait combien il est important d’accepter les aléas de la vie.

 

Danja est originaire du Danemark et a vécu au XVIème siècle à l’heure de la conversion de sa société danoise au culte luthérien. Grand homme aux cheveux longs grisonnants, Danja est l’incarnation du vieux sage, le gardien des connaissances mystiques de la magie de la vie. Il est joueur, aimant taquiner. Il est poète, aimant chanter. Il est contemplatif, aimant observer. Il a appris à suspendre le temps pour mieux guider sa communauté et mieux préserver les liens entre les uns et les autres. Grand protecteur de la nature, il sait combien la fragilité du temps abime la vie sur Terre.

PIEDS ROUGES_edited.jpg

En joignant nos pieds rouges,
nous nous relions au cœur battant de la Terre. 

Aujourd’hui, ils enseignent ensemble :

« La lumière de la terre, celle qui nous guide, est notre chemin perpétuel. Elle est la voix qui se dessine le long de la route formée par les blés, les herbes, la forêt. La lumière de la terre est le sillon des chants, les arbustes du soleil, les racines du départ.

 

Le pied gauche symbolise la lumière subtile qui se cache dans les plis des nuages, dans les facettes du vent et qui toujours sur le dos du sol. Il est le contact intuitif avec l’énergie de la terre. Il est l’intuition, les signes, le cœur rouge et battant de notre terre mère.

 

Le pied droit tape sur la terre rouge, ocre, sable pour danser avec le soleil. La terre nourrit avec ses racines, oblige à avancer et célèbre la communauté. Le pied droit montre le chemin, la direction, le sens commun d’être humain.

 

En joignant les pieds, "nos pieds rouges" nous alignons nos ressentis, nous ressentons les énergies de la terre qui montent et nous aident à ressentir l’Humanité, l’être collectif. En joignant les pieds rouges, nous posons le cœur rouge de la Terre. Nous posons le lien profond qui nous relie à nos racines. Nous ressentons nos origines d’hommes et de femmes. Nous sommes ombre et lumière, espace et temps, présent et instant.

 

Nous marchons avec les pieds universels qui forment l’âme de notre Terre. »

PIEDS ROUGES.jpg